J'avais voulu suivre cette merveilleuse aventure jusqu'au bout. Le fossoyeur creusa. Arrivé au cercueil, il leva le couvercle, D'abord il avait hésité, mais la veuve lui avait dit d'une voix ferme . Levez, c'est le cercueil de mon mari. Il obéit donc, tant cette femme savait inspirer aux autres la confiance qu'elle possédait ellemême, Alors apparut une chose miraculeuse et que j'ai vue de mes yeux. Nonseulement le cadavre était le cadavre de son mari, nonseulement ce cadavre, à la pâleur près, était tel que de son vivant, mais encore, depuis qu'ils avaient été rasés, c'estàdire depuis le jour de sa mort, ses cheveux avaient poussé de telle sorte, qu'ils sortaient comme des racines par toutes les fissures de sa bière, Alors la pauvre femme se pencha vers ce cadavre, qui semblait seulement endormi . elle le baisa au front, coupa une mèche de ses longs cheveux si merveilleusement poussés sur la tête d'un mort, et en fil faire un bracelet. imitation vanessa bruno Depuis ce jour, l'engourdissement nocturne cessa. Seulement, à chaque fois qu'elle était prête à courir quelque grand danger, une douce pression, une amicale étreinte du bracelet l'avertissait de se tenir sur ses gardes. Eh bien ! croyezvous que ce mort fût réellement mort . que ce cadavre fût bien un cadavre . Moi, je ne le crois pas. Et, demanda la dame pale avec un timbre si singulier, qu'il nous fît tressaillir tous dans cette nuit où l'absence de lumière nous avait laissés, vous n'avez pas entendu dire que ce cadavre fût jamais sorti du tombeau, vous n'avez pas entendu dire que personne eût eu à souffrir de sa vue et deXI LE BRACELET DE CHEVEUX. 117Page 121 Les mille et un fantomesson contact . imitation sac vanessa bruno Non, dit Alliette, j'ai quitté le pays. Ah ! dit le docteur, vous avez tort, monsieur Alliette, d'être de si facile composition. Voici madame Gregoriska qui était toute prête à faire de votre bon marchand de Bâle en Suisse un vampire polonais, valaque ou hongrois. Estce que, pendant votre séjour dans les monts Carpathes, continua en riant le docteur, est ce que par hasard vous auriez vu des vampires . Écoutez, dit la dame pâle avec une étrange solennité, puisque tout le monde ici a raconté une histoire, j'en veux raconter une aussi. Docteur, vous ne direz pas que l'histoire n'est pas vraie, c'est la mienne,.. faux vanessa bruno sac pas cher Vous allez savoir pourquoi je suis si pâle, En ce moment, un rayon de lune glissa par la fenêtre à travers les rideaux, et, venant se jouer sur le canapé où elle était couchée, l'enveloppa d'une lumière bleuâtre qui semblait faire d'elle une statue de marbre noir couchée sur un tombeau. Pas une voix n'accueillit la proposition . mais le silence profond qui régna dans le salon annonça que chacun attendait avec anxiété.XI LE BRACELET DE CHEVEUX. 118Page 122 XII LES MONTS CARPATHES.Je suis Polonaise, née à Sandomir, c'estàdire dans un pays où les légendes deviennent des articles de foi, où nous croyons à nos traditions de famille autant, plus peutêtre, qu'à l'Évangile, Pas un de nos châteaux qui n'ait son spectre, pas une de nos chaumières qui n'ait son esprit familier. Chez le riche comme chez le pauvre, dans le château comme dans la chaumière, on reconnaît le principe ami comme le principe ennemi.